le résumé

Rhume ou grippe ? Il nous arrive de penser que nous sommes grippés alors que nous ne sommes qu’enrhumés. Le rhume et la grippe sont des infections virales qui affectent toutes deux les voies respiratoires. Cependant, la grippe provoque des symptômes plus incommodants qu’un simple rhume : douleurs musculaires, toux, forte fièvre, maux de tête, et, parfois, maux de ventre et nausée. 

les détails

Un virus n’est pas une bactérie

Dans un cas comme dans l’autre, les antibiotiques ne sont pas prescrits puisqu’ils n’auraient aucun effet — les antibiotiques combattent les bactéries, non pas les virus — à moins qu’éventuellement ne se développent des complications, par exemple une pneumonie, une otite ou une bronchite.

Transmission de la grippe ou du rhume

Le rhume et la grippe ont le même mode de transmission : par le biais de fines gouttes envoyées dans l’air par la toux ou l’éternuement d’une personne infectée ; par un contact direct avec les sécrétions du nez ou de la gorge d’une personne infectée ; ou en touchant une surface infectée (comptoir, téléphone ou poignée de porte) puis en portant les mains au visage (nez, bouche, yeux). Le virus de la grippe est très contagieux et préfère les endroits frais et secs. Il peut vivre jusqu’à 2 jours sur des objets contaminés et jusqu’à 5 minutes sur la peau.

Une personne enrhumée ou grippée peut être contagieuse 24 heures avant de présenter des symptômes et jusqu’à une semaine après le début des symptômes.

Le rhume

Il existe plus de 200 types différents de virus du rhume, et les adultes en attrapent quatre, en moyenne, par année. Le rhume commence doucement, avec un mal de gorge, une congestion, un écoulement nasal ou un larmoiement, et, généralement, ne nous empêche pas de fonctionner malgré une certaine fatigue. Un mal de tête, une toux, des éternuements et une faible fièvre (maximum 38,5 °C) l’accompagnent parfois.

Il peut être utile de consulter un pharmacien quant aux médicaments en vente libre qui pourraient atténuer les symptômes d’un rhume, qui repartira comme il est arrivé, en cinq à dix jours.

La grippe

Causée par le virus de l’influenza, qui se transmet principalement à l’arrivée de l’automne, au cœur de l’hiver et au début du printemps. Les symptômes les plus courants sont : une fièvre soudaine (entre 38 °C et 40 °C), des frissons, une toux sèche, un mal de gorge, des douleurs musculaires ou articulaires, une fatigue extrême, des maux de tête. Les symptômes suivants peuvent s’ajouter : nausées, vomissements, douleurs au ventre et diarrhée.

La grippe se soigne très bien à la maison. Repos, hydratation et alimentation selon son appétit sont de rigueur. La plupart du temps, on est guéri en cinq à sept jours. La toux et la fatigue peuvent se prolonger un peu, sans inquiétude.

Votre pharmacien saura vous conseiller quant aux médicaments offerts en vente libre qui pourraient soulager vos symptômes. Par exemple, l’acétaminophène ou l’ibuprofène peuvent aider à faire baisser la fièvre. Il est important de respecter leur posologie.

La grippe peut entraîner des complications : pneumonie, bronchite, sinusite ou otite ; le médecin prescrira alors des antibiotiques.

Prévention

De bonnes mesures d’hygiène (se laver les mains, le nettoyage des surfaces de la maison, tousser ou éternuer correctement) peuvent aider à prévenir la transmission des virus du rhume et de la grippe — Le vaccin antigrippal demeure la meilleure façon de se protéger contre la grippe.

À surveiller

La transpiration due à la fièvre fait perdre beaucoup de liquide peut résulter en une déshydratation de l’organisme. Il est donc recommandé de boire beaucoup et souvent. Les boissons alcoolisées et celles contenant de la caféine comme le thé, le café et les boissons énergisantes sont à éviter, car elles ont un effet diurétique et augmentent la perte de liquide.

Quand faut-il consulter ?

Si vous avez une douleur qui augmente ou persiste lors de la respiration, ou si la fièvre dure depuis plus de cinq jours, il est important de consulter un médecin. Même chose si vous êtes d’avis que les symptômes ne s’améliorent pas ou s’aggravent, après sept jours. En tout temps, il faut consulter si vous avez des douleurs thoraciques, que vos sécrétions sont purulentes ou contiennent du sang, ou que votre état se détériore.

Urgence de consulter

Dans certains cas, il est impératif de vous rendre à l’urgence, notamment si vous avez de la difficulté à respirer, les lèvres bleues, une douleur intense à la tête, de la somnolence, de la difficulté à rester éveillé ou de la faiblesse, une confusion, une désorientation, des convulsions, ou encore une absence d’urine depuis 12 heures et une soif intense.

les conseils du pharmacien

Si dans les deux cas il est important de prendre le temps et les moyens de se soigner, la grippe est une infection à prendre plus au sérieux afin d’éviter les complications — Il vaut mieux prendre quelques jours de congé.

Que vous soyez aux prises avec un rhume ou une grippe, certaines mesures simples pourront améliorer votre état : 

  • Reposez-vous
  • Servez-vous d’un humidificateur dans la maison pour contrer la sécheresse
  • Buvez beaucoup
  • Gargarisez-vous avec de l’eau et du sel
  • Utilisez un vaporisateur nasal d’eau saline
  • Cesser de fumer ou fumer le moins possible (les symptômes durent plus longtemps chez les fumeurs, et ils toussent davantage)
liens utiles

La grippe
Gouvernement du Canada

La grippe
Santé et services sociaux Québec

Bitnami